HISTORIQUE DE L'EVOLUTION DES STATUTS DE MISSION LOCALE DE TROYES

« Principales victimes de la crise économique, les jeunes ont un taux de chômage beaucoup plus élevé que celui des adultes. La sélection opérée par l’école se double d’une sélection impitoyable par le marché du travail. » C’est en ces termes que Bertrand Schwartz, en 1981, introduisait son rapport sur l’insertion professionnelle et sociale des jeunes.

Cette situation spécifique réclamait une action globale, menée vite et fort, au plus près de la réalité quotidienne des jeunes, confiée aux PAIO et aux Missions Locales, à l’initiative des collectivités territoriales.

Ce rapport reste d’une cruelle actualité : il est à l’origine de la création de la P.A.I.O. (Permanence d'Accueil, d'Information et d'Orientation) de Troyes en 1982, qui se transformera en "Mission Locale de Troyes" en 1984. La P.A.I.O. et la Mission Locale avaient alors un statut associatif géré par la Loi de 1901.

En 2015, une réflexion a été menée autour de l'évolution statutaire de la Mission Locale de Troyes, pour entrer en conformité avec la Loi du 11 octobre 2013, relative à la transparence de la vie publique. Suite à celà, l'Association Mission Locale de Troyes s'est transformée en G.I.P. (Groupement d'Intérêt Public) au 1er janvier 2016. En voici les textes fondateurs, signés par leurs adhérents :







Réalisation : Creacommunication - 2011